Erasmus +

Remise des YouthPass à la mairie de Bègles dans le cadre du programme ERASMUS

Remise des Youthpass en présence du Président, vices-présidentes, élus et parents.

Le Maire de Begles et l’élu à la jeunesse de VILLALBA
portant la charte réalisée par le groupe.

L’élu à la jeunesse de VILLALBA et Marie Claire ALLIN, la responsable du projet entourés de jeunes présentant la charte

Projet d’échange de Jeunes de 14 à 17 ans dans le cadre du programme ERASMUS + 

 

Depuis 2013, notre association organise dans le cadre du programme ERASMUS+ des échanges de jeunes béglais  avec la ville de Collado VILLALBA (Madrid). Ces échanges sont préparés en amont avec les jeunes sur la même thématique des 2 côtés de la frontière. Ainsi, lors de l’échange, chaque groupe expose sa problématique dans son pays, puis, ensemble ils analysent et construisent une synthèse de cette expérience.

 

Ces dernières années, les échanges ont traité de thématiques différentes :

  • 2013 : « Les saines habitudes de vie » où la consommation de substances telles que l’alcool et la drogue ont été abordées avec les dangers de l’addiction étendue ensuite également aux nouvelles technologies.

  • 2014 : « mixité et sports » où les jeunes ont débattu sur l’égalité des sexes et le respect de l’un pour l’autre

Puis des thèmes sur l’environnement devenant de plus en plus inévitables :

  • 2015 : « changer nos habitudes pour une vie plus saine et plus respectueuse de l’environnement »

  • 2017 : « les impacts de notre mode de vie sur la pollution de notre environnement et les conséquences sur notre santé » avec une prise de conscience sur la fragilité des milieux.

  • 2018 : « La terre en équilibre » où ils ont pris conscience avec l’intervention de gardes forestiers, de la fragilité du milieu naturel qu’est la montagne et le respect de son environnement

  • 2019 : « Une terre diverse à préserver » Le manque d’eau dans certaine région d’Espagne, l’érosion visuelle dans notre région, associé au changement climatique, ont sensibilisé nos jeunes aux fins d’établir ensemble « une charte » du développement durable

 

Projet 2019

 

Le projet 2019 « Une terre diverse à préserver » a eu pour but de sensibiliser les jeunes aux problématiques du manque d’eau en Espagne, et aux dégâts naturels que peut causer la montée des eaux de l’océan : l’érosion.

Ce projet fait suite à une visite organisée par notre association à « l’Exposition internationale de l’eau » à ZARAGOZA en 2008, où les techniciens et scientifiques du climat prévoyaient un manque d’eau généralisé en Europe à compter de 2050. Aujourd’hui, les mêmes ont avancé la date à 2040.

En voilà quelques données inquiétantes: 

- L’Espagne est un des premiers pays européens touché par le manque d’eau : la ville de BARCELONE, est alimentée depuis une dizaine d’années par de l’eau de mer retraitée pour 1/3 des habitants.

- L’observatoire Pyrénéen a publié, que suite au changement climatique, l’épaisseur de neige du Pic du Midi pourrait diminuer de moitié d’ici 2050 compte tenu de, la hausse des températures maximales moyennes, estimées entre 1,4 et 3,3°C.

Dans le cadre de ce projet Erasmus +, les jeunes doivent se sensibiliser de plus près à cette thématique liée aux changement climatique. Les étapes de ce programme font partie d’une éducation non formelle qui vont aider nos jeunes à apprendre par eux-mêmes et à prendre conscience des phénomènes climatiques et autres :

-  lors de la visite du centre de contrôle et de gestion des eaux de BORDEAUX METROPOLE « RAMSES », les jeunes ont été mis en situation de contrôleurs et ont dû gérer une montée des eaux suite à un orage violent sur BORDEAUX. Le but était d’éviter les inondations sur BORDEAUX.

- La découverte de SOULAC et son érosion marine avec ses conséquences (une belle villa Soulacaise et la résidence LE SIGNAL au bord de l’effondrement à l’Amélie et à Soulac et entièrement vidées de leurs habitants, un blockhaus autrefois sur la dune (1943), puis sur la plage (1975) aujourd’hui au milieu de la mer (on l’aperçoit à marée basse). Tous ces indices sont des preuves visibles de la montée des eaux, de l’érosion.

Nous évoquerons également la polution marine avec notament le GRANDE AMERICA qui a échoué aux large de nos côtes. La projection du film « PLANETE OCEAN » de Yan Arthus Bertrand s’imposait à ce programme et le nettoyage des plages.

Suite à toutes ces dégradations de la nature, nos jeunes ont décidé de rédiger « Une charte du développement durable » bilingue, dans le but de créer une affiche à publier dans tous les établissements scolaires de leurs villes respectives et ce afin de sensibiliser tous les jeunes béglais et de Collado VILLALBA aux mesures à prendre individuellement pour réduire les gazs à effet de serre. 

- Le thème de la citoyenneté a été un point essentiel dans ce programme. Nos jeunes Erasmus ont participé à la fête de la Morue, grande fête populaire, et ont aidé les membres de l’association au service « des assiettes de  tapas » et le nettoyage des tables. L'objectif  étant de les sensibiliser à l’engagement citoyen.

- Un autre point essentiel de ce programme est celui de l’interculturalité. En vivant cette expérience collective, les jeunes des deux pays ont appris à mieux se connaître, à se côtoyer, à s'entraider et à gérer certains conflits auxquels ils ont dû faire face durant toute la durée du séjour.

La France et l'Espagne sont deux peuples très proches mais trés différents par leurs habitudes de vie, leur sens de la fête, leur sociabilité, leur solidarité, etc….

© 2019  cree par 21prod.com

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • begles fraternité